Sarrebourg

Lieux et monuments

Passage d’une voie romaine ;
Vestiges : pont romain, canalisation d’eau, puits, poteries, anguipède, tête de Jupiter ;
Villa gallo-romaine de Saint-Ulrich (située sur la commune de Dolving), l’une des plus grandes de l’est de la France ;
Fortifications, du XIIe siècle, dont les plus beaux vestiges se trouvent dans le Jardin de la Liberté et dans l’avenue Poincaré.
Statue du Général Mangin

Patrimoine civil

Hôtel des Saintignon et le portail de Sandor Kiss ;
Musée du Pays de Sarrebourg ;

Patrimoine religieux

La Chapelle des Cordeliers avec des vitraux de Marc Chagall :

Sarrebourg Chapelle des CordeliersC'est en 1266 que s'installent à Sarrebourg les frères Franciscains, aussi appelés Cordeliers en raison de la corde qu'ils portent autour de la taille. Ils construisent leur couvent en plein centre-ville. Une dernière messe est célébrée en 1792, date à laquelle le couvent est transformé en caserne et la chapelle en écuries, suite à la Révolution. Lors de l'annexion allemande de 1870, la chapelle du couvent redevient un lieu de culte pour les soldats protestants.
En 1927, le couvent devient le musée de la Société d'histoire et d'archéologie de Sarrebourg et en 1970, la ville décide de détruire l'édifice qui menace de s'effondrer. La chapelle est néanmoins conservée et restaurée. Pour fermer le trou béant situé à l'extrémité Ouest de la chapelle, la ville demande à Marc Chagall de réaliser un vitrail. Celui-ci, dont le thème est la paix, est livré en 1976. Il mesure 12 mètres de haut sur 7 mètres 50 de large et pèse 900 kilogrammes. C'est Charles Marcq, un maître-verrier, qui a reproduit la peinture de Chagall sur le verre.

Église Saint-Barthélémy ou Collégiale Saint-Étienne baroque 1770 ; élevée une première fois à l’époque mérovingienne à l’emplacement de l’actuelle église paroissiale Saint Barthélémy (Place du Marché), puis reconstruite en ce lieu au XIIIe siècle ; il n’en subsiste aujourd’hui plus qu’une tour de cette époque ;
Église Saint-Martin de Hoff, reconstruite 1914 : clocher roman ; autel de Labroise XVIIIe siècle, 2 statues XVe siècle ;
Chapelle Saint Roch, quartier de la Maladrie, XIIIe siècle ;
Couvent de Saint-Ulrich, ancien lieu de pèlerinage ;
Temple protestant, église réformée construite entre 1896 et 1898.
Synagogue construite en 1846.